Assainissement individuel des eaux usées domestiques

Quand le raccordement au réseau public est impossible, l’assainissement individuel des eaux usées domestiques est la seule solution à envisager. Là où le tout à l’égout ne gère que la récupération, l’assainissement individuel eaux usées va plus loin en procédant au cycle complet d’épuration :

  • Collecte
  • Prétraitement
  • Epuration
  • Rejet

Qu’existe-t’il comme type d’installation d’assainissement individuel des eaux usées domestiques ?

Comment fonctionnent-elles ?

Les filières d’assainissement individuel

Tout d’abord, il existe deux grandes catégories. La filière traditionnelle est l’une d’entre elles. Pour fonctionner, elles ont recours au sol en place ou s’installe sur une parcelle reconstituée. La filière agréée (qui n’implique pas que la première ne soit pas légale), utilise des systèmes industriels. Plus compactes, ces machines se comportent comme une mini station d’épuration individuelle.

Les filières traditionnelles

Pour commencer, ces systèmes doivent être précédés d’une fosse toutes eaux qui va réaliser la collecte puis le prétraitement des eaux usées. Il n’y a pas besoin d’énergie pour faire fonctionner ces filières dites traditionnelles. Cependant, pour certains terrains en pente, il faudra recourir à une pompe de relevage.

assainissement des eaux usées domestiques

Comment procéder au traitement des eaux usées de façon autonome ?

En premier lieu, on trouve le filtre à sable. Celui-ci peut être vertical ou horizontal. Ce dispositif est alimenté avec du gravier et du sable dont les constituants présentent une granulométrie variée. Les eaux usées sont filtrées puis rejetées dans le milieu naturel. Le coût de mise en place d’un tel système se situe entre 4500 et 11 000 €.

En second lieu, il existe également le lit d’épandage. Cette installation comporte des tuyaux d’épandage percés et dont les orifices sont orientés vers le sol. C’est une des filières traditionnelles des plus économiques (coût moyen entre 3500 et 6000 €).

Pour conclure sur ce chapitre,  vous pouvez également installer un tertre d’infiltration. Vous retiendrez cette solution en cas de sol rocheux, sur une parcelle potentiellement inondable ou dans le cas où la nappe phréatique ne se révèle pas assez profonde (moins de 80 cm). Un tertre d’infiltration s’apparente à un filtre vertical. Hors-sol, ce système fonctionne à peu de choses près de la même manière que le lit d’épandage.

En revanche, ce dispositif affiche un prix plutôt élevé, entre 7000  et 11 000 € selon le travail de terrassement à effectuer.

Les filières agréées

Parallèlement à la filière traditionnelle, celle qui reçoit l’appellation « agréée » comprend des systèmes compacts effectuant toutes les étapes de collecte, de traitement et de rejet des eaux usées.

assainissement eaux usées individuel

Schéma d’une micro station Solido

La micro station d’épuration individuelle (ou autonome) accomplit ces différentes tâches. Le système se compose de plusieurs compartiments. C’est dans ces réceptacles que les phases de prétraitement et de traitement des eaux usées sont mises en œuvre.

Selon la législation en vigueur, vous ne pourrez pas installer un dispositif d’assainissement individuel des eaux usées domestiques près d’une zone dite « sensible » (point d’eau potable, élevage de coquillages, zones de baignades…). Toutefois, une micro station d’assainissement individuel offre aussi un avantage important. Son implantation ne demande pas beaucoup d’espace. Une dizaine de mètres carrés sont suffisants.

Pour conclure sur le sujet, n’hésitez pas à vous rendre sur le site aqua-environnement.fr ou sur la boutique micro-station-solido.com. Vous retrouverez les systèmes de micro station d’épuration Solido proposées à partir de 4000 €.

Aqua Environnement
675 Chemin des Petites
31620 Castelnau d’Estrétefonds
TEL : 06 31 99 83 45
aqua-environnement@laposte.net