Les VMC : ventilation mécanique contrôlée, obligatoire dans une maison ?

ventilation

Bien souvent, lors de la rénovation d’une maison (en construction, le responsable vous en parlera forcément, sinon, gare à la faute professionnelle !), on ne pense pas à cela en premier. Aujourd’hui, l’isolation de votre maison est un élément de plus en plus important, notamment au regard du goût grimpant des énergies. Le corollaire de cette isolation est l’obligation de faire installer une ventilation.

Une maison doit respirer !

Des fenêtres à double-vitrage renforcée voire triple vitrage, des couches d’isolants sur les murs, extérieurs ou intérieurs, et une bonne couche de laine de verre ou un isolant (pas forcément minéral) différent sous les toits… De plus en plus souvent maintenant, les artisans qui travaillent à la rénovation de votre maison vous proposent ce genre d’amélioration.

Mais il faut savoir qu’une maison doit pouvoir respirer !

La solution ventilation double-flux

En complément d’une bonne isolation (essentielle pour faire des économies écologiques), il est indispensable de penser à des solutions qui permettront de faire entrer de l’air frais (à des endroits précis, pas n’importe où) ! Une VMC s’occupera de faire sortir l’air vicié (utilisé et mauvais voire nocif) par aspiration de votre maison par une bouche ou une sortie de cheminée. Une VMC double flux s’occupera même d’aspirer de l’air extérieur pour aérer la maison. Sans cette aspiration extérieure (également faite par un puits canadien), votre maison respirera « naturellement » par tous les interstices de celle-ci. Si vous les supprimez pour isoler, la maison ne peut plus respirer correctement et les troubles seront nombreux !

C’est pourquoi il faudra prévoir des entrées d’air naturelles (cadres de fenêtre, ouvertures…) ! Si vous utilisez une VMC double flux, l’entrée d’air se fera automatiquement via cette VMC. Sinon, vous devrez y penser autrement !

Les autres solutions de VMC

Une VMC simple est déjà un progrès considérable ! En termes de « simple » aération, c’est déjà très important. Quelques bouches dans la maison (dans les endroits centraux) permettent de faire sortir le mauvais air de la maison.

Une VMC hygro est à relier avec les pièces humides de la maison (cuisine, salle de bain, WC…) et apportera une aide supplémentaire pour ce qui est de l’air particulièrement humide. Un capteur analyse l’hygrométrie de son environnement et augmente le « tirage » d’air si besoin. Lorsque vous sortez de votre douche ou que vous faites cuire des pâtes, la ventilation se met automatiquement en route !